fr
Select language
Map over the Mariana Islands in relationship to Japan. Illustration by Wikipedia Commons
24 May 2021

23 pompiers du territoire américain ont refusé le vaccin Covid-19 - neuf d'entre eux ont été licenciés.

fr
Select language

L'archipel américain des Mariannes du Nord, situé dans le Pacifique occidental, applique une politique de vaccination stricte pour les employés du secteur public. Neuf pompiers qui ont refusé de se faire vacciner contre le Covid-19 ont été licenciés.

Le commissaire du département des services d'incendie et d'urgence médicale, Dennis Mendiola, a déclaré lundi que des avis de licenciement ont été envoyés aux neuf pompiers qui ont refusé de se faire vacciner contre le Covid-19.

Mendiola a précisé que les avis de licenciement ont été examinés et signés par l'Office of Personnel Management et le bureau du procureur général.

Au départ, 23 pompiers ne voulaient pas se faire vacciner contre le Covid-19. Ils auraient déclaré qu'ils engageraient à leur tour une action en justice contre le gouvernement s'ils étaient licenciés.

Le pompier Shawn Delos Reyes Kaipat a témoigné de ses préoccupations et de celles de ses collègues concernant les effets secondaires devant le bâtiment du Parlement :

"Nous pensons que ces vaccins sont encore en phase de test. Nous ne savons pas quels effets ils pourraient avoir dans cinq ou peut-être dix ans", a-t-il déclaré aux journaux locaux.

Lesîles Mariannes du Nord, officiellement leCommonwealth des îles Mariannes du Nord(CNMI), comprennent les 14 îles les plus au nord de l'archipel des Mariannes. L'île la plus au sud,Guam, est un territoire américain distinct. Les CNMI et Guam sont lesterritoires les plus à l'est des États-Unis.

Illustration de couverture (ci-dessus) : Carte représentant les îles Mariannes par rapport au Japon. Illustration par Wikipédia