fr
Select language
Jalal Maleki was killed by electric shock during a firefighting operation in Tehran.
15 Jan 2019

Un pompier meurt d'un choc électrique en déplaçant une échelle

fr
Select language

Jalal MalekiL'un des pompiers dévoués du service d'incendie de Téhéran est décédé après avoir combattu un incendie de structure dimanche soir. Seyed Ehsan Jamei, un pompier de 31 ans, membre de la caserne 63 de Téhéran, a été tué lors d'une opération de lutte contre l'incendie.

Selon Jalal Maleki, porte-parole du TFD, ce courageux pompier a été dépêché sur les lieux d'un incendie signalé avec ses collègues, pour éteindre un feu de structure industrielle de 300 m² sur la route de Khavaran, au sud-est de Téhéran.

Tragiquement, à la fin de l'opération, il a été victime d'un grave choc électrique lors du déplacement de l'équipement en raison du contact d'une échelle métallique avec une ligne électrique à haute tension. Il a été transféré à l'hôpital avec des blessures graves, où il a été déclaré mort.

Martyr Jamei, marié et père d'une fille de deux ans, est né en 1988. Il travaillait pour les pompiers de Téhéran depuis 2009 et était membre de la station 63, située dans le district industriel de Khavaran.

Le martyr Jamei était un homme d'une grande force de caractère dont la vie était consacrée au travail et à la famille. Il a laissé une impression durable sur tous ceux qu'il a rencontrés et restera à jamais dans la vie de tous ceux qu'il a touchés. Il est un héros dans de nombreux cœurs et ne sera jamais oublié.

Jalal Maleki

Texte et photo : Iran Fire Service