fr
Select language
Recommendations for vehicles with standard and alternative fuels/ engines
14 Jan 2015

Recommandations pour les véhicules équipés de carburants/moteurs standard et alternatifs

fr
Select language

En raison des nouvelles technologies et sources d'énergie, l'industrie se concentre de plus en plus sur les entraînements et les carburants alternatifs. Ces recommandations sont axées sur les gaz et liquides inflammables, les moteurs à combustion avec des moteurs électriques et bien d'autres combinaisons encore.

Le document a été préparé conjointement par la commission des matières dangereuses et la commission "Extrication et nouvelles technologies".

Les nouvelles technologies n'affectent pas seulement le type de carburant et la ligne d'entraînement, mais aussi le stockage de ces carburants (solides, liquides, gazeux, cryogéniques, haute pression, ...).

La reconnaissance des différents systèmes est l'un des défis à relever. Actuellement, il n'y a pas d'étiquetage et de marquage obligatoires (petites exceptions pour les gros véhicules). Les procédures d'urgence ne sont pas non plus les mêmes pour ces systèmes.
Chaque modèle de véhicule a ses propres directives de sauvetage. Elles peuvent être consultées sur des pages web spéciales, des bases de données ou auprès des fabricants.

Aperçu des dangers possibles pendant l'intervention :

Tactique générale pour tous les types de véhicules en feu

Obtenez des informations sur le type de carburant/moteur utilisé.
Isoler la zone et éloigner les personnes en amont de la zone de danger.
Portez toujours un appareil respiratoire autonome (ARA).
S'approcher par l'avant et, si possible, dans la direction du vent.
Éviter de prendre position à l'arrière de la voiture (PRD)
Commencez à éteindre le feu à une distance sûre ou derrière un abri.
Faites attention aux rampes de gaz (elles peuvent être un projectile très dangereux).
Faites attention à l'ouverture des dispositifs de décompression (PRD, jusqu'à 20 m de flammes à jet de gaz).
Si les dispositifs de décompression s'ouvrent : prenez une position offensive à une distance sûre (voir ci-dessus) et laissez la pression s'échapper.
Un dispositif de décompression endommagé peut entraîner l'explosion du réservoir ou de la citerne.
Sécurisez le véhicule : coupez le contact, fermez l'éventuelle vanne de gaz manuellement ou appuyez sur le bouton d'arrêt d'urgence, empêchez la voiture de bouger (calez les roues).
Si nécessaire, utiliser la ventilation/ l'eau pulvérisée et le mélange air/gaz dilué.
En cas d'incendie, refroidir les systèmes (comme les bouteilles de gaz, les réservoirs, les batteries haute tension,...) depuis une distance sûre ou derrière un abri.
Pour plus d'informations, utilisez les directives de sauvetage ou contactez les constructeurs automobiles/les experts.
Fuite de carburant sans incendie
Éliminez les sources d'inflammation
Couvrir toute fuite de carburant liquide avec de la mousse
Utiliser un détecteur d'explosion
Si nécessaire, utilisez la ventilation, l'eau pulvérisée et le mélange air/gaz dilué.
Tactiques spécifiques GPL
Sécurisation des puits et des bouches d'évacuation : risque d'accumulation de gaz dans les zones plus profondes.
Fermer la fuite
Tactiques spécifiques GNL
Sécurisation des puits et des bouches d'égout : risque d'accumulation de gaz dans les zones plus profondes.
dans la première phase.
Deuxième étape : si le gaz GNL se réchauffe, il sera alors plus léger que l'air.
Utilisez une caméra thermique
Ne pas vaporiser d'eau sur la soupape de sécurité
Attention aux gaz extrêmement froids/ cryogéniques
Tactiques spécifiques hydrogène/ E 100 (éthanol)
Brûle avec une flamme presque incolore
Utilisez une caméra thermique
Tactiques spécifiques aux voitures hybrides, électriques, aux batteries haute tension et aux super condensateurs
Désactivation du système hybride/de la batterie ; la tension chute au plus tôt après cinq minutes.
En cas d'incendie, ne pas toucher, ouvrir ou couper les câbles ou composants haute tension orange.
Le couvercle de la batterie HV ne doit jamais être ouvert ou retiré, quelles que soient les circonstances, y compris en cas d'incendie. Cela pourrait entraîner des brûlures électriques graves, des chocs ou une électrocution.
Déversement de liquide de batterie/condensateur : porter un appareil respiratoire autonome (SCBA), des gants résistant aux produits chimiques et absorber avec des liants chimiques.
Attention : les super condensateurs peuvent contenir de l'acétonitrile hautement toxique.
N'utilisez pas de petites quantités d'eau pour éteindre les batteries (formation de gaz d'hydrogène) mais utilisez toujours de grandes quantités d'eau si possible additionnées de 3% d'AFFF.
AVERTISSEMENT : Il existe une possibilité d'allumage différé ou de ré-allumage d'un feu de batterie au lithium-ion même après qu'il soit considéré comme éteint. Cela peut rester un problème jusqu'à ce que la batterie au lithium-ion soit correctement manipulée/gérée/conditionnée par une personne qualifiée.
Une ré-allumage peut apparaître même après quelques jours.
Pour plus d'informations, voir : Manuel de formation et de sauvetage du CTIF Batteries lithium-ion haute tension