fr
Select language
Aftermath of the high rise fire in Bohumin. Photo from the video by the Czech fire services.
10 Aug 2020

L'incendie d'une tour en République tchèque a fait 11 morts et deux blessés parmi les pompiers.

fr
Select language

Samedi en début de soirée, les pompiers sont intervenus dans un tragique incendie au 11e étage d'un immeuble d'habitation de 13 étages à Bohumín, en République tchèque. Le feu a rapidement embrasé l'un des appartements et a fait 11 morts et plusieurs blessés.

Onze personnes, dont trois enfants, sont mortes dans l'incendie d'un immeuble d'habitation dans la ville tchèque de Bohumin. La police locale affirme que l'incendie a été déclenché intentionnellement, et une personne a été arrêtée.

"Je pense que nous avons une bonne idée de qui est derrière tout cela", a déclaré le chef de la police locale, Tomas Kuzel, à la télévision publique tchèque.

L'incendie s'est déclaré au onzième étage d'un immeuble d'habitation. Selon les médias locaux, des personnes ont sauté des fenêtres de l'immeuble de 13 étages pendant l'incendie. Cinq des personnes décédées sont mortes en sautant du douzième étage dans la panique.

Outre les onze morts, au moins dix personnes ont été blessées.

Selon les autorités, l'incendie s'est propagé à une vitesse inhabituelle, ce qui accrédite le soupçon que le feu a été déclenché intentionnellement.

Bohumin est situé dans la partie orientale de la République tchèque, près de la frontière avec la Pologne.

Voici le récit des pompiers tchèques, traduit du tchèque par le vice-président du CTIC, Zdenek Nytra :

"Le centre d'opérations a reçu un appel d'urgence le samedi 8 août 2020, à 17h48, et au cours des trois minutes suivantes, une dizaine d'autres rapports d'incendie ont été signalés pour cet événement. Les pompiers de la station de Bohumín ont accepté cet événement à 17:49 et une minute plus tard, ils quittaient la caserne avec 1 camion de pompiers avec de l'eau et 1 échelle automobile. Ils sont arrivés sur le lieu de la soirée à 17h50. Des flammes s'échappaient déjà des fenêtres et un incendie embrasait tout l'appartement. Dans le temps 18:06 étaient déjà en place 6 camions de pompiers avec des réservoirs d'eau, 2 camions-échelle et 28 pompiers.

Les pompiers ont immédiatement commencé les opérations liées au sauvetage et à l'évacuation des personnes. En quelques minutes, d'autres unités, professionnelles et volontaires, sont arrivées. Une échelle de 53 m de haut provenant d'Ostrava est également arrivée sur le site. Au total, 8 corps de pompiers sont intervenus sur place avec un total de 9 chars, deux échelles de voiture, une plate-forme et 46 pompiers. Avec l'aide de membres de la police, nous avons procédé à l'évacuation de l'ensemble du bloc d'appartements.

Le feu était au moment de l'arrivée de la première unité en place déjà si répandu que malgré la préparation immédiate et le gonflage de secours des matelas de chute, cinq personnes ont essayé de se sauver en sautant par la fenêtre avant qu'il ne parvienne à gonfler ce matelas (La première personne a sauté à 18:01). Malheureusement, les blessures ont entraîné des lésions incompatibles avec la vie. Six autres personnes sont mortes dans l'appartement même. Cet événement tragique a fait au total 11 victimes.

L'incendie était probablement criminel

Les pompiers ont localisé l'incendie à 18:30, l'extinction a eu lieu à la fois depuis l'intérieur du bâtiment et depuis l'échelle déployée. À 19:43, le feu a été éteint et une enquête sur les causes de l'incendie et la propagation rapide du feu a été lancée. Le maître-chien a également envoyé sur les lieux un chien spécialement formé pour rechercher la présence d'un accélérateur en feu. La recherche s'est avérée positive, ce qui explique pourquoi le feu s'est propagé si rapidement.

L'enquête sur les causes de l'incendie s'est déroulée toute la nuit et le lendemain. L'ensemble du bâtiment a été complètement déconnecté de l'alimentation en électricité et en gaz. Les utilisateurs de la maison ont pu regagner leurs appartements dans l'après-midi du dimanche.

Deux pompiers blessés pendant l'intervention

Le premier pompier blessé était un membre de l'unité de volontaires de Bohumín-Starý Bohumín. Il a inhalé les produits de combustion pendant l'intervention et a été transporté à l'hôpital de Karviná. Le soir même, après un examen médical, un membre de l'unité de volontaires a été libéré pour être soigné à domicile.

Le deuxième pompier blessé était un membre du corps des pompiers de la région de Moravie-Silésie, de la caserne de Bohumín, qui a subi des brûlures de 1er et 2e degrés au niveau du cou. Le membre a été transporté à l'hôpital universitaire d'Ostrava, où, après le traitement initial, il a passé la nuit en observation dans un établissement hospitalier. Le dimanche matin, le membre a quitté l'hôpital pour être soigné à domicile.

Le nombre total de personnes traitées s'élève à 15, dont 10 personnes ont été transportées vers des établissements médicaux, y compris deux pompiers en intervention.

Quatre interventions des pompiers de MSK qui ont fourni des soins post-traumatiques sont également intervenues sur les lieux.

Les dommages préliminaires sont estimés à 1 million de CZK. (40 000 EUR), Cause non officielle de l'incendie - un allumage volontaire."

https://www.facebook.com/124515891055870/posts/1575993802574731/

https://youtu.be/CtZ2az0squw