fr
A graphic of a heavy transport truck tunnel fire. Graphic by MSB / Mikael Karlsson
26 Jun 2024

Le groupe de travail du CTIF sur les incendies dans les tunnels s'est réuni en ligne

fr

Le groupe de travail "feux de tunnel" de la CTIF a tenu une réunion virtuelle le 30 mai 2024. La réunion a été
9 participants de 7 pays membres.

La réunion du groupe de travail du 30 mai a été ouverte par le vice-président du CTIF, Martin Nekula, qui a souhaité la bienvenue aux membres participants.

Crédit d'illustration : (Ci-dessus) Représentation graphique d'un camion de transport lourd dans l'incendie du tunnel de Postójna en Slovénie. Par MSB.se / 90 Seconds Video Series / Mikael Karlsson

Il a été convenu que la restauration de ce groupe nécessitait l'élection d'un président, éventuellement d'un vice-président et d'un secrétaire.

Une proposition a été faite par l'organisateur de la réunion, le vice-président du CTIF, Martin Nekula, qui a demandé aux adeptes potentiels pour ces postes de se porter candidats en envoyant leur CV et les élections auront lieu lors de la prochaine réunion.

Les participants à la réunion ont également décidé qu'un espace de partage de données, de documents, d'informations, etc. serait mis en place. Il a également été convenu qu'une autre réunion virtuelle serait organisée d'ici la fin de l'année et que l'année prochaine, les membres du groupe de travail se réuniraient en personne.

Enfin, l'orientation du groupe de travail a été définie et les principaux sujets discutés, tels que la grande vitesse ferroviaire et les réglementations, les approches actuelles de l'évaluation des risques dans les tunnels, les nouvelles technologies dans les tunnels routiers et ferroviaires, les nouvelles capacités de lutte contre l'incendie dans les tunnels routiers et ferroviaires, les exigences techniques pour les tunnels du système européen à grande vitesse, les solutions transnationales dans les services de secours incendie, les sites de construction de tunnels et le développement de nouvelles solutions par le biais de projets de l'Union européenne.

Le président du CTIF, Milan Dubravac , a salué les participants à la réunion avec un bref avant-propos. Il a remercié les membres pour leur participation au groupe de travail et a souligné l'importance de ce groupe car il s'agit d'une commission technique très pertinente et la question des tunnels représente l'un des plus grands défis pour les sapeurs-pompiers du monde entier.

Martin Nekula, vice-président du CTIF, a déclaré qu'il avait eu une discussion avec ses collègues de la République tchèque et qu'ils étaient intéressés par de nouvelles informations et opinions concernant ce groupe. Il est important d'avoir un retour d'information de la part des autres pays, il est nécessaire de partager l'expérience afin d'élever le niveau de la question des tunnels.


  1. Responsabilité du groupe

Si une personne est intéressée par ce sujet et souhaite participer au groupe en tant que président ou secrétaire, elle doit fournir son CV à Martin Nekula. Martin demandera aux pays membres de lui faire part de leurs suggestions concernant le président et le secrétaire. Il devrait s'agir d'une personne active et désireuse de diriger le groupe, ainsi que d'une personne expérimentée dans le domaine. Peter envisagerait de devenir président.

  1. Activités internes dans les pays

En République tchèque, il y a une région où de nouvelles voies ferrées vont être construites. La République tchèque pourrait tirer parti de l'expérience d'autres pays dans ce domaine.

  1. Leçons apprises

Rail à grande vitesse et réglementation

  • Exigences pour les voies à grande vitesse (lignes sèches, eau, communication, assurer la tension des trains, procédures - règles différentes selon les pays).
  • Questionnaire - recherche sur les conditions
  • Réglementation dans le domaine de la construction de tunnels
  • Législation
  • Données statistiques - possibilités de partage
  • Présentation afin d'établir des comparaisons entre les pays membres

Approches actuelles de l'évaluation des risques dans les tunnels

  • Méthodes et outils modernes pour l'analyse des risques
  • Intégration des résultats de l'évaluation des risques dans la planification et l'exploitation des tunnels

Nouvelles technologies dans les tunnels routiers et ferroviaires

  • Matériaux et techniques de construction innovants
  • Systèmes avancés de détection et de contrôle (par exemple, capteurs, IA, IoT)
  • Systèmes de contrôle automatisés et intelligents

Nouvelles capacités de lutte contre les incendies dans les tunnels routiers et ferroviaires.

  • En République tchèque, il existe différentes procédures
  • Agents et technologies d'extinction avancés (par exemple, brouillard d'eau, systèmes d'extinction à mousse).
  • Stratégies et tactiques d'intervention en espace clos
  • l'éducation et la formation des pompiers.

Exigences techniques pour les tunnels du système européen à grande vitesse

  • Principes de conception et normes de sécurité
  • Équipements techniques spéciaux des tunnels des lignes à grande vitesse
  • Exigences en matière de lutte contre l'incendie dans le contexte du transport ferroviaire à grande vitesse

Solutions transnationales dans les services de secours incendie

  • Coopération transnationale
  • Une collaboration avec la commission HAZMAT du CTIF est possible.

T

es chantiers de construction de tunnels

Développement de nouvelles solutions par le biais de projets de l'UE

  1. Discussion

Tous les sujets sont très intéressants. Peter pense qu'il faudrait inclure un sujet sur les solutions transnationales dans les services de secours incendie, par exemple les tunnels entre deux pays comme le Royaume-Uni et la France. Comment travailler ensemble au niveau transnational ?

Martin suggère que la prochaine réunion ait lieu à la fin de l'année, en octobre, et qu'il serait alors opportun que le groupe se réunisse en personne en 2025.

Michael suggère que la réunion se tienne au tunnel de base du Brenner. Ce tunnel est l'un des plus intéressants en ce qui concerne le sujet. Peter indique qu'une réunion pourrait également être organisée au Danemark sur le chantier. Denis a également invité les membres à se rendre au tunnel Lyon-Turin. Il propose ensuite un sujet concernant les chantiers de construction de tunnels, en particulier les chantiers souterrains. Les tunnels transnationaux font l'objet de réglementations spécifiques et de nouvelles solutions issues des projets de l'UE. Jörg indique que la Suisse compte un grand nombre de tunnels transnationaux et qu'elle a une grande expérience des différents types de réglementations relatives aux pompiers pour ces tunnels. Il a également invité les membres du groupe à se rendre en Suisse.

  1. Opportunités de collaboration

  2. Plan de la prochaine réunion

La prochaine réunion virtuelle devrait avoir lieu à la fin de l'année, en octobre, et il serait alors opportun que le groupe se réunisse en personne en 2025.

  1. Conclusion

En ce qui concerne les conclusions, les principales orientations du groupe ont été définies.

Les prochaines étapes pour le groupe comprennent des tâches importantes, principalement l'élection du président et du secrétaire du groupe de travail.

Une autre question à traiter est celle de la plateforme de partage des connaissances, des informations, des documents, etc. Elle sera établie sur une version non conflictuelle du logiciel disponible idéalement dans tous les pays.

Il a également été suggéré d'organiser une réunion pour que les membres du groupe de travail se rencontrent en personne en 2025 et la date de la prochaine réunion virtuelle a été fixée au mois d'octobre.

Appel des participants et présentation des participants

Martin Nekula - République tchèque

  • Membre du service d'incendie et de secours de la région de Moravie-Silésie, vice-président de l'Association tchèque des officiers de sapeurs-pompiers et vice-président du CTIF.

Ole J. Hansen - Norvège

  • Ole a travaillé au service de sauvetage et de lutte contre l'incendie de l'aéroport d'Oslo et a également travaillé dans les services municipaux d'incendie et de secours pendant de nombreuses années ainsi qu'à l'académie des pompiers. Il est aujourd'hui consultant. Ole occupe actuellement le poste de conseiller principal dans le domaine du sauvetage et de la lutte contre les incendies. Il a été vice-président du CTIF de 2015 à 2023.

  • La Norvège est très intéressée par ce sujet particulier car il y a beaucoup de tunnels en Norvège, peut-être le plus grand nombre au monde. En Norvège, il y a également eu quelques incidents graves concernant des incendies dans les tunnels. Il a rejoint le conseil d'administration de ce groupe de travail en tant que secrétaire dans le passé.

Peter Søe - Danemark

  • Directeur de l'une des brigades nationales de pompiers. Un tunnel est en cours de construction entre le Danemark et l'Allemagne, il sera composé de deux tubes pour les véhicules et de deux tubes pour les chemins de fer. Il s'agit d'un projet très particulier, car la préparation des pompiers des deux pays doit être coordonnée et ils doivent travailler en étroite collaboration, comme un seul et même corps de sapeurs-pompiers. Le premier commandant d'intervention est responsable, qu'il vienne d'Allemagne ou du Danemark. Il s'agit d'une nouvelle forme de collaboration entre deux pays en cas d'incident. L'expérience des autres pays serait très précieuse.

Martin Pliska - République tchèque

  • Membre du service de secours des pompiers de la région de Moravie-Silésie. Chef du département de prévention des incendies. Parmi ses responsabilités figurent les tunnels et d'autres bâtiments.

Per Arne Lindvik - Norvège

  • Membre du service des incendies industriels. Il a étudié la technologie du feu et est professeur assistant à l'université où il forme des ingénieurs en incendie. Il s'occupe du problème des incendies dans les tunnels en Norvège. De nouveaux tunnels sont construits chaque année en Norvège. Il est également consultant en matière de tunnels, de ventilation, etc.

Joonatan Suosalo - Finlande

  • Il travaille au service de secours de la ville d'Helsinki en tant qu'officier pompier et commandant d'intervention. Il est responsable des tunnels et des différentes installations souterraines, ainsi que des véhicules électriques, des batteries et des systèmes de stockage. Il fait partie du groupe européen des tunnels des sapeurs-pompiers.

Giordan Denis - France

  • Son collègue Frédéric Dutel n'a pas pu assister à cette réunion. Il est adjoint au corps des sapeurs-pompiers de Savoie. Il y a beaucoup de tunnels dans la région en raison des montagnes ainsi que des installations souterraines. Actuellement, les tunnels ferroviaires entre la France et l'Italie sont en cours de construction. Des installations liées à la production d'énergie.

Michael Halwachs - Autriche

  • Il est pompier volontaire et chef de la commission des incendies dans les tunnels en Autriche. Il travaille pour une entreprise de construction de tunnels et est responsable de la santé et de la sécurité, de la gestion de la sécurité incendie, chef du groupe de travail de l'association internationale des tunnels chargé de la santé et de la sécurité.

Jörg Winkler - Suisse

  • Il représente l'International fire academy en Suisse. Il est spécialisé dans la conception d'installations de formation. Il participe à la formation et à l'éducation du CTIF.