fr
Photo of Dr. Ulrich Cimolino by Dr. Michael Rüffer/Feuerwehr-Magazin.
13 Jun 2024

Rencontrez les membres de la Commission : Ulrich Cimolino, Commission sur les incendies de forêt

fr

Dans notre série d'entretiens personnels avec les membres de la commission des incendies de forêt, c'est au tour du Dr. rer. sec. Ulrich Cimolino d'Allemagne.

Né à Altötting (Bavière), il a fait ses études et son service militaire dans le sud et l'est de la Bavière (Niederbayern).

A commencé en 1981 dans la FD volontaire de Pfarrkirchen - et y a toujours été membre.
Etudes d'ingénierie de la sécurité à Wuppertal de 1986 à 1991.

Je suis devenu pompier professionnel (officier) en 1991 à Düsseldorf. J'ai été responsable de différentes fonctions (formation, technique, protection contre les catastrophes influencées par le changement climatique).

Ma carrière professionnelle se terminera à l'âge de 60 ans en décembre 2024.

Je suis membre fondateur de l'association allemande des services d'incendie WG Wildfire depuis 2006. J'ai été fier d'être nommé à la tête de ce groupe de travail en 2019. Je poursuivrai ce travail tout en m'engageant auprès des associations au cours des prochaines années.

En 2021, on m'a également demandé de diriger le groupe d'experts sur les fortes pluies du vfdb.
Je travaille également en tant qu'expert pour différentes tâches dans le système de protection contre les incendies, les secours et les catastrophes en Europe.

Mes loisirs :

Leski, la voile, la lecture, l'écriture, la cuisine et le temps passé avec la famille et les amis.

1) Quelle est la décision la plus critique que vous ayez eu à prendre en tant que pompier lors d'un incendie de forêt ?

- Heureusement, je n'ai jamais eu à prendre de décision critique dans la lutte contre les incendies de forêt.

2. Que retiendrez-vous des années que vous avez passées dans la famille des sapeurs-pompiers ?

- Les pompiers forment une grande famille avec un énorme esprit d'équipe - dans le monde entier. Travailler dans et avec des équipes internationales - comme la Commission des feux de forêts du CTIF - vous apporte assistance, collaboration, connaissances et nouveaux amis.

L'esprit sapeur-pompier, c'est : Tout le monde aide tout le monde, à tout moment et en tout lieu.

3. Quelle est l'émotion la plus intense que vous ayez ressentie ?

- Le succès et la satisfaction d'avoir accompli les tâches dans un scénario compliqué.
La tristesse de l'impossibilité de sauver des (jeunes) vies lors d'incidents, en particulier lorsque la cause est stupide ou inutile.

4. Qu'avez-vous appris de vos erreurs ?

- Chaque leçon tirée des erreurs me donne l'occasion de devenir meilleur ou d'améliorer les missions en termes de sécurité, de résultat et de temps.

5. Qui vous a inspiré ?

Heinrich Schläfer (+, ancien chef du département de formation de la FD de Munich), qui m'a fourni des documents compréhensibles sur la façon d'être un pompier raisonnable.

Manfred Gihl (chef du département technique du DF de Hambourg), qui m'explique la variété des solutions techniques pour améliorer le travail.

Alan Brunacini (Chef du FD Phoenix - le "père du commandement des pompiers"), qui m'a donné une vision d'un autre "monde de pointe" et m'a donné l'occasion d'apporter ces idées en Allemagne.

Alan Sinclair (ancien commandant de l'équipe 1 de l'IMT Type 1 des États-Unis), qui m'a montré comment diriger et communiquer avec succès dans des situations critiques, de manière calme et efficace.