fr
Select language
Guatemala villages before and after
08 Jun 2018

Des villages entiers anéantis en quelques minutes : La catastrophe volcanique au Guatemala - Avant et après - vue de l'espace

fr
Select language

C'est comme une Pompéi moderne de la tragédie humaine : Des canyons verts, des collines et des fermes ont été réduits à un terrain vague gris par des avalanches rapides de lave surchauffée, de roches et de cendres qui se sont précipitées sur les villages du Guatemala cette semaine.

Le Volcan de Fuego - le volcan de feu - a craché des cendres à 20 000 pieds d'altitude et envoyé des coulées pyroclastiques rapides sur sept villes voisines. Il s'agit de la plus importante éruption du volcan depuis quatre décennies.

USAR teams fmor satellite

Une vue rapprochée de San Miguel Los Lotes ne montre qu'une petite partie de la ville encore visible, et vaguement intacte, après que les cendres l'aient balayée en seulement trois minutes.

Mardi, une éruption secondaire a soufflé des cendres à plus de 16 000 pieds au-dessus du niveau de la mer et a envoyé davantage de matériaux volcaniques sur des villages à l'est et au nord-est.

Les sauveteurs ont déterré 99 corps. Seuls 28 ont été identifiés, et au moins 197 personnes sont toujours portées disparues, avec peu d'espoir de les retrouver vivantes.

Plus de 1,7 million de personnes ont été touchées par l'éruption et 12 000 ont été évacuées vers des centres de secours débordés.

Fire trucks in ash covered village.

On peut voir des secouristes en train de chercher à El Rodeo, l'un des villages de la zone sinistrée près du Volcan de Fuego. En bas à gauche, on voit les équipes USAR, et en haut au milieu de la photo, un camion de pompiers garé à la limite du village couvert de cendres.