fr
Select language
A screenshot from the LA Times Youtube video of the fire on Saturday.
18 May 2020

Une explosion lors d'un incendie à Los Angeles a blessé 11 pompiers

fr
Select language

Le butane stocké dans une entreprise de distribution de produits du cannabis est susceptible d'avoir déclenché l'incendie.

Un incendie s'est déclaré dans le centre de Los Angeles dans la nuit de samedi à dimanche, heure locale, rapportent plusieurs médias américains. Le feu a provoqué une explosion et 11 pompiers ont été blessés.

L'incendie a débuté dans une propriété commerciale du centre de Los Angeles et s'est ensuite propagé à plusieurs bâtiments. 230 pompiers ont été appelés sur les lieux.

Lorsque les pompiers ont essayé de trouver le foyer de l'incendie, une grande explosion s'est produite. Elle était très forte, a touché une grande zone et a fait trembler le sol, selon Erik Scott, porte-parole des services d'urgence, qui s'est confié au journal LA Times.

L'explosion était si puissante qu'un camion de pompiers situé de l'autre côté de la rue a été taché de noir et que plusieurs casques de pompiers ont fondu.

Onze pompiers ont été blessés dans l'incident, dont trois sont soignés pour des blessures graves, mais sans danger pour la vie.

Deux heures après la première alerte, les services d'urgence ont annoncé que le feu était en grande partie éteint.

"La cause de l'incendie est d'une grande importance et nous enquêtons activement sur la question", écrivent-ils sur leur site web.

Le butane utilisé pour les produits à base de cannabis pourrait avoir provoqué l'incendie

Selon le porte-parole Erik Scott (voir la vidéo du LA Times ci-dessus), l'incendie s'est déclaré dans une entreprise impliquée dans l'industrie du cannabis. Il s'agirait d'un distributeur d'équipements de production utilisés par d'autres entreprises qui fabriquent de l'huile de miel au butane.

"...Le butane, un solvant très volatil, est utilisé pour extraire le THC (tétrahydrocannabinol) - le principal composant psychoactif de la plante de cannabis - de la marijuana ou du haschich pour produire du BHO, une substance contenant jusqu'à 90 % de THC et capable d'offrir un high plus fort et plus puissant que de nombreux autres produits à base de cannabis", écrit le site GreenhouseTreatment.com.

Selon la CBC, Scott a déclaré que "le bâtiment était un entrepôt pour SmokeTokes, qu'il a décrit comme un fabricant d'"huile de miel au butane". Le butane est un gaz inodore qui s'enflamme facilement. Il est utilisé pour extraire le THC des plantes de cannabis afin de créer un concentré très puissant, également appelé huile de haschisch. Cette huile est utilisée dans les stylos à vapeur, les produits comestibles, les cires et d'autres produits."

Dans les pays où la consommation de cannabis est courante, les forces de police locales sont souvent plus préoccupées par les laboratoires de production de ce type d'huile que par les usagers ou les dealers eux-mêmes. La raison en est que les incendies et les explosions sont fréquents lors de la production d'huile de haschisch, en particulier lorsque les laboratoires sont illégaux et installés dans des habitations sans mesures de sécurité appropriées.

Cette entreprise du centre-ville de Los Angeles semble avoir fait partie de l'industrie du cannabis récemment légalisée dans l'État de Californie, mais les enquêtes diront si des lois ont été violées lorsque l'entreprise a choisi de stocker du gaz butane dans ses locaux.